Le temps des bonnes résolutions arrive, il est déjà temps de penser aux vacances d’été. et de préférence à la montagne quand on est un amoureux de rando ! Si vous avez envie d’évasion, comme 45% des français l’été, vous n’hésiterez pas une minute à prendre le sac à dos et partir à l’aventure sur un sentier de France : quelle randonnée itinérante faire cet été ? En combien de jours ? Tout dépend de votre niveau et du temps que vous avez devant vous cher ami ! Nous allons voir ensemble quelle est la plus belle randonnée de France sur laquelle vous pourriez vous engager, seul, en famille ou entre amis !

Les randonnées en boucle

Les randonnées en boucle sont celles dont le point d’arrivée et le point de départ sont en commun : ce sera beaucoup plus facile pour vous de vous organiser en terme de logistique. Parmi les randonnées en boucle les plus connues, il y a bien sûr le Tour du Mont Blanc, au départ de Chamonix : une randonnée extraordinaire en pays du Mont blanc qui vous fera traverser la France, l’Italie et la Suisse pour un total de quelques 165 kilomètres et 10.000 mètres de dénivelé !

Autre randonnée extraordinaire en boucle : le GR54, alias le Tour de l’Oisans et des Ecrins. La distance et le dénivelé sont similaires, mais la randonnée est beaucoup plus sauvage

Enfin, plus accessible en terme de technicité et de dénivelé, le GR30 est le tour des volcans d’Auvergne, une randonnée magnifique en pleine nature au coeur du massif central. Elle peut se faire en 9 à 10 jours de marche au départ de la Bourboule !

Les randonnées itinérantes en ligne

Vous allez d’abord penser aux chemins de Compostelle ! Contrairement aux randonnées itinérantes en boucle, votre point de départ et votre point d’arrivée ne seront pas les mêmes, ce qui va ajouter un niveau de complexité dans votre organisation : rejoindre votre voiture ou l’aéroport. La randonnée la plus connue pour sa difficulté physique, c’est bien sûr le GR20 Corse : pas moins de 180 kilomètres, 11.000 mètres de dénivelé et une coupure totale dans les montagnes. Le circuit très technique a fait la réputation du GR20. Vous pouvez faire cette randonnée en 16 jours grâce aux refuges placés du Nord au Sud, entre Calenzana et Conca ! Déconnexion totale à prévoir car il n’y a pas de réseau sur le GR20, il n’y a d’ailleurs même pas beaucoup de route 🙂

Un peu moins technique mais tout aussi beau, la GTJ est la grande traversée des Vosges et du Jura : on change de catégorie, avec plus de 400 kilomètres à prévoir ! La GTJ emprunte en grande partie le GR5, qui est un sentier de grande randonnée qui traverse les Alpes du Nord au Sud.

Revenons en Corse avec 3 randonnées itinérantes plus accessibles que le GR20 : les 3 circuits Mare a Mare sont des mini GR20 et vous permettent de traverser la Corse d’Ouest en Est, de la mer à la mer : magnifique tout simplement !

Enfin, je termine par les deux sentiers les plus longs de métropole, à savoir

  • le gr10 : la traversée des pyrénées d’ouest en est, par de la mer pour arriver à la mer, avec près de 900 kilomètres entre les deux, et pas moins de 55.000 mètres de dénivelé ! Dites vous qu’il y a une course dessus et que les meilleurs mettent 7 jours pour la boucler ! Autrement en mode plus cool, prévoyez un bon mois de marche, ou un projet pour le faire en plusieurs fois pendant différentes vacances d’été 🙂
  • Le GR 34 : c’est le sentier des douaniers le long de la côte bretonne et normande ! Ne croyez pas que c’est le plat pays sur les côtes du nord ouest, cette côte est très accidentée. Il n’y a pas de fort dénivelé mais des enchaînements de montées et descentes le long du chemin côtier ! C’est le sentier préféré des français, loin des montagnes mais très accessibles pour des randonneurs débutants : il est magnifique ! Attention, il s’étale quand même sur près de 2000 kilomètres 🙂